Pluie, neige, vent... nous marchions par tous les temps

Pluie, neige, vent... nous marchions par tous les temps.

N°1

Un regard pluriel sur une époque :

Des résidants de la maison de retraite du Bourgneuf à Merdrignac (22) confient sans retenue leurs souvenirs, heureux, parfois douloureux... Ils nous parlent de leur jeunesse, de leur passion, leurs aventures, de leur activité professionnelle (agriculteurs, menuisier, mécanicien de locomobile, boucher, cafetier...)

Ces tranches de vie souvent savoureuses abordent des sujets variés :
- les noces
- l’école
- les fêtes
- la vie de la ferme
- le jardin
- l’artisanat
- le travail en usine...
- Les guerres
- l’émigration
- ...


Jérôme Lucas, écrivain "passeur de mémoire" a recueilli et mis en forme ces récits. "Les anciens ont des trésors à nous confier, la mémoire d’une époque, d’un territoire, mais aussi leurs réflexions souvent pleines de sagesse, nourries par des expériences vécues."

Acteurs de ce projet d’écriture les anciens ont pu se réaliser en toute dignité.

Les témoins sont nés dans le Mené (Centre Bretagne Gallo), entre 1910 et 1936. (communes de Merdrignac, St-Goueno, Ménéac, Laurenan, Illifaut, Gomené, St-Jacut-du-Mené, Plérin...)

Bribes de témoignages :

Je parcourais sept kilomètres pour aller à l’école. Pluie, vent, neige, nous marchions par tous les temps.

Le jour de mes noces, nous avons mangé de la tête de veau à la vinaigrette. J’en mangerai cor bien...

Je récoltais des haricots à poignée. Les petits pois étaient gros comme le bout de mon doigt.

À 18 ans, je suis parti pour Paris avec 1,50 F en poche…

La foire des domestiques avait lieu à la St-Jean, date à laquelle le personnel changeait de ferme.

On a vu arriver les Allemands. C’étaient de beaux garçons…

Les Russes nous ont fait prisonniers. Les femmes sur la route, nous donnaient des coups de fouet...

J’étais éclaireur de pointe en Algérie. Le capitaine portait mon sac. Je n’étais pas assez fort...

J’avais à peine 18 ans lorsque j’ai commencé à travailler à l’usine en 1954. J’emballais 100 chauffe-eau par jour.

C’était un commerce d’hommes. Les clients me taquinaient... Ah ! Les hommes en liberté, c’est formidable !

J’avais un copain musicien. Un vrai titi parisien, un sacré loustic...

Je n’avais jamais vu la mer... Je n’ai pas eu le temps d’en profiter…


(7 € - 80 pages). ISBN : 978-2918945079

Livre disponible

Livraison partout dans le monde.


Pluie, neige, vent... nous marchions par tous les temps 7,00 EUR


Si vous rencontrez un problème, contactez-nous :
- contact@vosrecits.com
- Téléphone : 02 96 26 86 59


- PAR VIREMENT BANCAIRE
Adressez-nous un mail en indiquant le titre du ou des livre(s) pour un règlement par virement bancaire. Nous vous enverrons notre Relevé d’Identité Bancaire.
Mail : contact@vosrecits.com

- PAR COURRIER
Adresse :
Editions Récits
20 Les Yeux des Rays
22150 Plouguenast-Langast
Règlement par chèque à l’ordre des Editions Récits : 7 € + 3 € (port) = 10 €
à envoyer avec votre commande écrite sur un papier libre (titre du livre, adresse de livraison).

-AU SIÈGE DES ÉDITIONS RÉCITS
Vous pouvez acquérir le livre au siège des Éditions Récits, 20 Les Yeux des Rays à Langast (Plouguenast-Langast). Il est préférable d’annoncer votre venue. Contactez-nous :
Mail : contact@vosrecits.com
Téléphone : 02 96 26 86 59


DÉCOUVRIR LE N° 2 : Pluie, neige, vent, nous marchions par tous les temps


DÉCOUVRIR LE N° 3 : Pluie, neige, vent, nous marchions par tous les temps




VOUS AIMERIEZ RECUEILLIR LES RÉCITS DES RÉSIDENTS DE VOTRE EHPAD

Photo Ouest-France

Pourquoi ne pas collecter les souvenirs des résidents de la maison de retraite (EHPAD) de votre commune. Jérôme Lucas, passeur de mémoire, peut vous y aider.
Mail : contact@vosrecits.com
Téléphone : 02 96 26 86 59